Monsieur William BAZE s' inscrit, en 1923, à la SOCIETE DES PROTECTIONS DE L' ENFANCE DE COCHINCHINE. Pour palier aux charges importantes que cela nécessite, une demande de subvention à l'état Français a été faite. Le gouvernement d'alors accepterait sous condition, que la S.P.EC. ne doit pas s'occuper uniquement des Enfants de la COCHINCHINE, mais, aussi ceux de l'ANNAM, du TONKIN et bien entendu du LAOS et du CAMBODGE, c'est à dire de l' INDOCHINE.

A SAÏGON, en 1938, est créé la F.O.E.F.I.  (FEDERATION DES OEUVRES DE L' ENFANCE FRANCAISE D' INDOCHINE (F.O.E.F.I.), pour laquelle il participera activement. La F.O.E.F.I. sera reconnue d' utilité publique, le but de cette organisation étant de coordonner l'action de toutes les oeuvres philanthropiques réservées aux Eurasiens d' INDOCHINE (Orphelins et Enfants abandonnés à l'origine).

Dès 1939, des Eurasiens(nes) commencent à être rapatriés(es) en FRANCE, et cela régulièrement.

  Il prend la présidence de la FOE.F.I.  après la chute de l' axe.

          Après la chute de DIEN BIEN PHU, la F.O.E.F.I. accentue le départ des Eurasiens(nes) pour la France.

            Le problème qui se posait alors est: que deviendront les enfants qui vivent avec leur Mère? Qu'el serait l'Avenir pour eux dans ce pays qui pourtant est le leur?  Après consultation du comité d' administration et un vote à l'unanimité, il a été convenu que l'on demande aux mères de CONFIER leurs Enfants à la F.O.E.F.I. afin qu' ILS puissent, en FRANCE  avoir un Enseignement et une Formation professionnelle et assurer ainsi leur avenir.  C'est bien sûr un déchirement pour la mère de se séparer de son ou ses enfants. Mais quel preuve d'Amour pour leur(s) Enfant(s) en leur Offrant cet opportunité de ne pas vivre dans un Pays incertain pour les "tây lai" du fait qu' ils seront rejetés, soit par une partie de la famille, soit par la population, et bien entendu quel Avenir auront-ils?  C'est pour cette raison que les Enfants Eurasiens ne peuvent être adoptés.

Propos tenus par Madame Marguerite GRAFFEUIL au mois d' avril en 1987 auprès d' un de ses Filleuls.

 

Madame Marguerite  GRAFFEUIL  

Maman de COEUR pour Beaucoup d'EURASIENNES

                                    

Mme Graffeuil en 1988                               Sur les genous de Mamy                                avec une assistante

                                                 

            Notable à HUE         Son fils Jean Graffeuil           Mme Graffeuil                 

        Madame GRAFFEUIL est partie en Indochine peu avant la naissance de son fils. Elle accompgnait son époux qui était alors Résidant Principal et Conseiller auprès de la Cour Impériale de Hué.

           Par leur dévouement et dans l'abnégation totale, Monsieur et Madame GRAFFEUIL ne cessaient   d'aider la population  en leur  prodiguant soins  et conseils (voire matériels)  pour améliorer leurs conditions de vie. Refusant sa nomination au poste de Gouverneur Général (dont le Commandant DECOUX a aceppté la fonction) pour pouvoir mieux continuer ce qu'il croit être son devoir en Indochine.

Madame GRAFFEUIL est toujours restée à ses côtés, le soutenant, le conseillant, et le soutenant tout en ayant des activités sociales sans se départir de l' amour qui l'habite.

           Après le décès de Monsieur GRAFFEUIL( tué en 1943 par les Japonais dans la banlieue de la Citadelle de HUE) et de son Fils Jean (assassiné près de la frontière chinoise)  , Madame Graffeuil séjourna au Domaine de Marie à DALAT en attendant un prochain départ en bateau pour la France. C'est là que, à la demande des Soeurs de Saint Vincent de Paul, Elle  es devenue la Marraine de plusieurs Filles et de quelques Garçons.

         Monsieur BAZE ayant eu vent de son dévouement auprès de la population locale ( en attendant son départ pour la France ) l'a contactée et lui a demandée si Elle pouvait (dès qu'elle serait en France) l'aider  à mieux accueillir les Enfants et ouvrir des Centres d'Accueil pour les filles et les garçons. Sans hésitation, madame GRAFFEUIL a accepté cette nouvelle mission bénévolement.

           De ses connaissances et de ses relations privilégiées auprès des personnalités, du gouvernement, et, des institutions religieuses, Elle a pu obtenir pour la F.O.F.E.F.I. des subventions pour l'achat des propriétés. (que nous connaissons pour y avoir vécu nos premières années en France avant d'être dispatchés dans toutes les régions pour préparer notre avenir).

                     Lorsque, aidée par différentes personnes et que Mr BAZE est enfin en Métropole,                         Madame GRAFFEUIL  peut enfin s'occuper de SES FILLES comme elle le disait si affectueusement (Que ces Dernières le lui rendent avec reconnaissance).

   Lorsque la Fédération doit fermer ses Portes à l'époque présidentielle de Valéry Giscard d'Estaing, le siège social de la rue Washington a été vendu sauf deux pièces mansardées où sont entreposés tous les dossiers de tous les pupilles de la F.O.E.F.I.

        C'est dans ces locaux où jour après jours, la "Dame au chapeau" avec une assistante sociale trient, recherchent les adresses des intéressés afin de leur faire parvenir leur propre dossier avec des conseils pour franchir les obstacles administratifs qu'ils peuvent rencontrer dans leurs démarches à venir. Il est bon de savoir que pour ne pas perdre trop de temps, Madame GRAFFEUIL apporte son repas pour le manger sur place.

    Leurs recherches et expéditions effectuées, et tous les dossiers qui ne sont pas parvenus à leur destinataires sont envoyés aux ARCHIVES d' AIX en PROVENCE (où vous pourrez consulter certains documents confidentiels sur place). Ce travail (bénévole) de patience s'est terminé en 1977.

Propos recueillis par un de ses filleuls en 1987 au mois d' avril.

Ci-dessous quelques documents pour quitter l'INDOCHINE et d'  embarquement.

Laissez-passer pour la France & Autorisation pour le bateau

          

                                        Le  CYRENIA                                               

            

    Un grand merci à Virginie LENORMAND ( Virginie PHAM  VAN  CANG )

pour ces photos du CYRENIA 

Pour accéder au site:   http://www.nzmaritime.co.nz/maunganui1911/history.htm     

        

"Le ciel a tout prévu: il a créé les éléphants, il a créé également l'herbe."